L’École d’ Athènes, Fresque de Raphaël 

 

« Humanités » … Un drôle de mot  qui refait surface et qui mérite quelques explications. On disait autrefois « faire ses humanités »  pour signifier suivre des études à la fois littéraires, historiques et philosophiques dont le but était d’apporter au lycéen une solide culture humaniste. Autrement dit, il s’agissait d’offrir des connaissances centrées autour des grandes questions qui se posent à l’être humain depuis qu’il est devenu  un être de culture. Le juste, le beau, la raison, l’amour, la morale, le vrai, le bonheur… toutes ces interrogations ont traversé l’Histoire, la vie des sociétés,  la vie de chacun, et elles continuent de le faire  à chaque époque, dans chaque culture, et chaque fois de manière différente.

L’enseignement de spécialité qui vous est proposé a pour projet de réactualiser ces interrogations tout en les resituant dans leur histoire avec le double éclairage de la littérature   et de la philosophie. Ces deux disciplines sont à la fois très proches, parce qu’elles explorent le même matériau – l’être humain –    et en même temps très différentes parce que leurs approches ne sont pas du tout les mêmes  – et se complètent donc. Aussi, la spécialité «Humanités, Littérature et Philosophie» vous propose de continuer à nous interroger, ensemble et de manière croisée, sur ce que nous sommes et sur les questions qui se posent nécessairement à nous à un moment ou un autre. Nous nous intéresserons aux réponses qui ont été apportées au fil des siècles tout en réfléchissant aux réponses que notre époque contemporaine semble à son tour apporter. « Humanités, littérature et philosophie » est en définitive pensé comme un espace de culture, de réflexion, d’échanges et  de débats,  puisant ça et là dans le passé pour mieux s’inscrire dans le présent.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cet enseignement de spécialité ne s’adresse pas exclusivement à des lycéens dits littéraires ; il s’adresse aussi bien à eux qu’aux scientifiques et à ceux qui se destinent aux sciences humaines, tout simplement parce qu’il se situe  au carrefour de ces divers horizons :  c’est toujours, quelle que soit la science, quel que soit le domaine d’étude, l’être humain dans son rapport complexe au monde qui est au cœur  des préoccupations.  Des compétences transversales travaillées en « Humanités, littérature et philosophie », comme la capacité à formuler clairement ses idées, à les justifier par des arguments ordonnés, et à s’inscrire dans une démarche de débat et d’ouverture d’esprit, sont de fait prises en compte et valorisées dans tous les domaines. Ajoutons que, dans la perspective de l’orientation post-bac, on pourra tirer profit de cette spécialité dans le cadre :

  • de l’épreuve de culture générale des concours d’entrée aux écoles de commerce et aux écoles scientifiques.
  • des études de journalisme, de droit ou dans le domaine de la communication.
  • des études littéraires, notamment les classes préparatoires.

Vous trouverez sur ce lien des précisions quant aux contenus des différents domaines qui seront abordés.

Jean-Marie Etienbled, Professeur de Lettres

Nazim Siblot, Professeur de Philosophie

>>Lien vers le programme de la spécialité Humanités, littérature et philosophie paru au BO>>>

>>Lien vers des travaux d’élèves réalisés en HLP>>